Chirac et le tabac

Les rapports de Jacques Chirac avec le tabac sont complexes. Fumeur impénitent jusqu’en 1988, il est vu toujours et partout cigarettes aux lèvres. Il finira par renoncer à cette mauvais habitude et à faire de la lutte contre la tabagie l’un de ses combats personnels. A tel point que la publication du premier tome de ses mémoires sera retardée… à cause de la photo de couverture montrant Jacques Chirac dans ses jeunes années, en train de fumer.

C’est donc cet ancien accroc qui a réussi à baisser drastiquement le nombre de fumeurs sous sa présidence, faisant passer le les ventes de cigarettes de 82 à 54 milliards entre 2002 et 2007. Selon le Pr Gérard Dubois, de l’Académie de Médecine, Jacques Chirac aurait permis de sauver 20.000 vies grâce à cette politique, durement ressentie par les accrocs de la nicotine. en effet, la hausse des prix du tabac sous Chirac avait été concentrée sur une année (+39% en trois fois sur un an), augmentant le prix moyen du tabac de 1,40 euros.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s