Chirac Premier ministre (1974-1976)

Le 27 mai 1974, Jacques Chirac est nommé Premier ministre par Giscard, en reconnaissance du soutien apporté pendant la campagne présidentielle. Le nouveau ministère ne comportera que 5 U.D.R. (Union pour la Défense de la République) sur 16. Pourtant, Chirac conserve la confiance de l’U.D.R. puisque le 14 décembre 1974 il est élu secrétaire général de celle-ci. (sans en avoir jamais été membre) par 57 voix contre 27 à Jacques Legendre, député-maire de Cambrai. A la rigueur militaire de Messmer succède, à Matignon, un climat affairé et familier. Chirac travaille parfois en bras de chemise, les pieds sur la table, un casse-croûte à la portée de la main. Giscard croit son Premier ministre assez souple pour lui rester toujours soumis. Chirac croit son président assez malléable pour finir par lui imposer sa volonté.

Les rapports entre les deux hommes vont se dégrader progressivement, aggravés par leur différence de tempérament. Giscard renforce son pouvoir au détriment de son Premier ministre, qui ne fixe plus les orientations de la politique gouvernementale. Beaucoup d’affaires sont traitées directement par les ministres avec l’Elysée. Le 15 juin 1975, Jacques Chirac démissionne du secrétariat général de l’U.D.R., laissant la place à l’un de ses fidèles, André Bord (remplacé en 1976 par Yves Guéna). Le 11 janvier 1976, Valéry Giscard d’Estaing décide un remaniement ministériel contraire aux vœux de Chirac. En mars, après l’échec de la droite aux cantonales, Chirac, qui avait déjà dénoncé le présidentialisme croissant du régime, réclame de l’Élysée une politique plus musclée, des élections anticipées et sa désignation comme coordinateur de la majorité. Le 6 juin le problème de la direction du pays fait l’objet d’une rencontre à Brégançon où Chirac et sa femme sont reçus par le couple présidentiel. Mais, la tentative de conciliation échoue. Poussé par ses conseillers et par ses collaborateurs, Chirac remet sa lettre de démission au président de la République mais accepte de ne la rendre officielle que le 25 août à 11h 40. Le 26 août 1976, il s’explique avec éclat à la télévision sur son départ : « Je ne dispose plus des moyens que j’estime nécessaires pour assumer efficacement les fonctions de Premier ministre. « 

http://membres.multimania.fr/vbonhushist/Pages/Chirac.htm

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s